LES ACTUALITES DE NOTRE FÉDÉRATION
Congre%cc%80s long

La FFAIMC se transforme et devient… Paralysie Cérébrale France !

A l’occasion de la journée mondiale de la paralysie cérébrale, le 6 octobre 2020, la FFAIMC se transforme et devient : « Paralysie Cérébrale France ». Pleinement ancrée dans les territoires par l’intermédiaire de son réseau associatif, Paralysie Cérébrale France accompagne déjà au quotidien quelques 7 500 personnes à travers une pluralité d’établissements et de services. Forte d’ambitions renouvelées, Paralysie Cérébrale France se donne pour objectif de représenter toutes les personnes avec paralysie cérébrale, quel que soit leur lieu de vie, accompagnés ou pas par un dispositif médico-social. Celle-ci fait en outre le choix de s’ouvrir à d’autres structures représentatives de l'économie sociale et solidaire qui œuvrent en faveur des personnes avec paralysie cérébrale ou avec handicap à prédominance motrice.

La Fédération Française des Associations d’Infirmes Moteurs Cérébraux (FFAIMC), créée en 1991, se transforme et devient : « Paralysie Cérébrale France ».

« Cette date symbolique du 6 octobre, journée mondiale de la paralysie cérébrale, a été choisie par Paralysie Cérébrale France pour officialiser une nouvelle étape de son développement. » indique Jacky VAGNONI, Président de Paralysie Cérébrale France.

Ce changement d’identité s’accompagne de nouvelles ambitions

Pleinement ancrée dans les territoires par l’intermédiaire d’un réseau couvrant plus de la moitié des départements (24 associations, dont Cap’ devant !, situées tant en métropole que dans les territoires ultra-marins). Paralysie Cérébrale France accompagne aujourd’hui quelques 7 500 personnes à travers 128 établissements et 65 services.

Les associations du réseau de Paralysie Cérébrale France gèrent plus 400 M€ de budget de fonctionnement / investissement et emploient près de 6 250 collaborateurs (ETP). C’est au total une « force militante » de quelques 25 000 personnes, proches-aidants et professionnels, qui sont mobilisées en soutien des personnes avec paralysie cérébrale.

« Paralysie Cérébrale France se donne aujourd’hui pour objectif de représenter toutes les personnes avec paralysie cérébrale, quel que soit leur lieu de vie, accompagnés ou pas par un dispositif médico-social. » précise Jacky VAGNONI.

Membre du comité de gouvernance du CNCPH, membre du Conseil de la CNSA, membre du comité exécutif de Collectif handicaps, Paralysie Cérébrale France est aujourd’hui un acteur national de premier plan ayant pour mission de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques publiques liées au handicap à toutes les étapes de la vie : diagnostic précoce, petite enfance, scolarisation, accompagnement vers l’âge adulte, formation professionnelle, emploi, habitat, prévention et offre de soins, accompagnement de la dépendance, accompagnement des personnes en situation de grande fragilité (personnes polyhandicapées)…

« L’action nationale de Paralysie Cérébrale France vise à apporter des réponses pertinentes aux choix de vie des personnes en situation de handicap et à assurer l’égalité des chances à toutes les étapes de la vie. » poursuit Jacky VAGNONI.

Une ouverture à toutes les structures qui représentent et accompagnent les personnes avec paralysie cérébrale

« Alors que jusqu’à maintenant seules les organisations associatives pouvaient adhérer à Paralysie Cérébrale France, celle-ci s’ouvre désormais à toutes les structures de l'économie sociale et solidaire qui œuvrent en faveur des personnes en situation de handicap dans la diversité de leur statut juridique. » ajoute Jacky VAGNONI.

Une fédération qui prend ses racines dans les territoires autour d’un socle de valeurs familiales

Paralysie Cérébrale France est une fédération d’associations qui prend ses racines dans le cadre d’un mouvement impulsé, dans les années 50, par une communauté de parents d’enfants d’infirmes moteurs cérébraux.

« L’engagement de ces parents a été à l’origine des premières associations qui ont concrètement permis l’accompagnement des enfants avec paralysie cérébrale. Ce socle de valeurs familiales est véritablement l’ADN de notre fédération. » conclut Jacky VAGNONI.

Le communiqué de presse

La présentation institutionnelle


3 et 4 octobre 2019 : le congrès annuel de la FFAIMC s'est tenu à Paris  à la Cité internationale universitaire.

Une réelle réussite ! Plus de 500 personnes présentes. Ce 14ème congrès a permis à l’ensemble des associations membres, personnes avec paralysie cérébrale, familles et professionnels  de s’interroger et de témoigner sur l’évolution des pratiques thérapeutiques et les conditions de leur mise en œuvre. Cet évènement a été riche d’apports d’expériences dans un contexte où les besoins des personnes accompagnées évoluent, où de récentes connaissances scientifiques ouvrent à de nouvelles modalités thérapeutiques, et où les contraintes budgétaires et les pénuries de recrutement de rééducateurs viennent complexifier l’offre à proposer.

Lors de ce congrès a été signée la Charte de la rééducation/réadaptation des personnes avec paralysie cérébrale en présence de la secrétaire d’État chargée des Personnes Handicapées,  Madame Sophie Cluzel.